Renew Europe
Renew Europe se félicite du projet de budget de la Commission pour l'UE pour 2022 mais reste vigilant dans la lutte contre la fraude
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
08.06.2021

Renew Europe se félicite du projet de budget de la Commission pour l'UE pour 2022 mais reste vigilant dans la lutte contre la fraude

2022 sera une année charnière pour l’Europe, qui devrait marquer la fin de la crise pandémique mais aussi constituer un considérable défi économique alors que la reprise demeure fragile après 18 mois d’activités au ralenti. C’est pourquoi Renew Europe se félicite de l’effort financier sans précédent qui sera engagé pour renouer avec une croissance en combinant le budget 2022 avec le plan de relance Next Generation EU pour redonner confiance à nos concitoyens et aux petites et moyennes entreprises, condition première d’un robuste redémarrage économique. Selon Renew Europe toutefois, la confiance passe aussi par l’interdiction de toute subvention européenne aux États membres ne respectant pas l’État de droit, par un renforcement de la lutte contre la fraude au budget européen et par une dotation adéquate pour le bon fonctionnement du nouveau Parquet européen.

Nicolae ŞTEFĂNUȚĂ (Uniunea Salvați România, Roumanie), rapporteur fictif de Renew Europe au sein de la commission parlementaire des Budgets (BUDG) pour le budget général de l’UE 2022, a déclaré : « La relance économique européenne ne fonctionnera que si le budget européen est préservé de la fraude et de la corruption. Ce doit être le budget le plus propre de tous les temps. Aucune mauvaise gestion des fonds ne sera autorisée.  À cet égard, je compte sur le Parquet européen. Le budget de l'UE 2022 doit fournir au Procureur les moyens de s'acquitter de cette tâche. En outre, le budget 2022 doit tirer les leçons de la pandémie. Nos concitoyens attendent de tous les États membres qu’ils se conforment aux normes minimales européennes de santé. C'est pourquoi nous exigeons un budget européen solide pour la santé. Renforcer l'Espace Schengen et le préparer à son achèvement en renforçant le budget de toutes les agences concernées est également essentiel ».

Lors des négociations budgétaires qui vont maintenant s’ouvrir avec le Conseil, Renew Europe défendra fermement ses priorités politiques en faveur de la santé, de la transition verte et numérique, d'Erasmus+, des PME et de la recherche.

Olivier CHASTEL (Mouvement Réformateur, Belgique), rapporteur fictif pour Renew Europe au sein de BUDG pour les autres sections du budget 2022, a ajouté : « Le budget, c’est plus que des chiffres, ce sont des choix politiques. Ce ne sont pas des dépenses mais bien des investissements dans des projets et des programmes au service des citoyens. Des investissements au service d’une Europe plus verte, plus sociale et plus juste, soucieuse d’un développement économique durable. Ce n’est qu’en préservant les travailleurs, en protégeant les plus fragiles d’entre nous et en favorisant la création d’emplois durables que nous honorerons nos obligations, renforcerons la confiance des citoyens dans le projet européen et concrétiserons les valeurs de solidarité et de responsabilité. On ne peut bâtir de politiques porteuses d’avenir sans institutions opérationnelles, efficaces, modernes, respectueuses de l’environnement et interactives, capables de fonctionner même en cas de force majeure ».

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Laude Yannick

Tel : +32 2 284 31 69
Mob : +32 495 22 78 37

 

Mots-clés :
  • BUDG :: Budgets ,
  • Plenary Session,
  • Press Release,
  • Week News