Renew Europe
COVID19 : l'UE doit "prendre les commandes" face aux nouveaux variants afin d’éviter une "pandémie perpétuelle".
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
16.02.2021

COVID19 : l'UE doit "prendre les commandes" face aux nouveaux variants afin d’éviter une "pandémie perpétuelle".

Renew Europe a appelé aujourd'hui la Commission européenne et les États membres de l'UE à agir d'urgence afin de mettre en place un ensemble de mesures coordonnées pour lutter contre la menace que représentent les mutations du coronavirus, notamment une approche transparente et européenne pour l'achat de vaccins de deuxième génération, l'investissement dans des programmes de recherche et la coopération en matière d'identification précoce des mutations dangereuses.

Dacian Cioloş, président de Renew Europe, a déclaré :

"À mesure que de nouveaux variants plus dangereux apparaissent, l'Europe doit reprendre les commandes pour éviter une pandémie perpétuelle. Les différents pays mettent en place des programmes afin d’identifier les nouveaux variants, mais ces programmes doivent être mieux coordonnés au niveau européen, avec des ressources correspondantes pour la recherche".

"Il faut tout mettre en œuvre pour que les citoyens de l'UE aient rapidement accès aux vaccins de deuxième génération, ce qui signifie une autorisation plus rapide, une capacité de fabrication accrue et des mesures urgentes pour remédier aux goulets d'étranglement de l'approvisionnement. Il faut tirer les leçons : les contrats relatifs aux vaccins de deuxième génération doivent être transparents et comporter des dates de livraison fixes, afin que nos entreprises et nos citoyens puissent à nouveau avoir confiance dans une réponse européenne".

"Il est inacceptable que des partenaires régionaux, par exemple l'Afrique et notre voisinage oriental, ne soient pas vaccinés avant de nombreuses années. Permettre au virus de muter dans l'espace signifie que personne en Europe ne sera en sécurité tant que le monde entier ne le sera pas. Nous avons besoin d'une réponse internationale cohérente, y compris la planification de la future prévention des pandémies - que l'Europe peut mener".

Renew Europe appelle également à une action internationale crédible pour prévenir et atténuer les futures pandémies, y compris la négociation et l'accord d'un traité international sur les pandémies afin de renforcer la préparation.

Véronique Trillet-Lenoir, qui a été nommée rapporteure sur le règlement concernant les menaces transfrontalières graves pour la santé, un pilier essentiel de cette Union européenne de la santé, a déclaré :

"Dans mon rapport, je soutiendrai pleinement la proposition faite par le président du Conseil européen, Charles Michel, d'élaborer un traité international sur les pandémies afin de garantir une meilleure préparation et une réponse coordonnée aux futures pandémies.

La crise COVID-19 démontre qu'aucun pays ne peut lutter seul contre une pandémie de cette ampleur. Il faut mettre fin au "nationalisme sanitaire", latent dans certains pays, en renforçant la coopération et la coordination internationales. L'alliance des 27 États membres initiée par la Commission européenne pour l'achat de vaccins est un précédent exemplaire. Personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité. L'éradication des pandémies nécessite une coordination mondiale et une mise en œuvre locale : nous devons fixer ensemble des objectifs communs, puis les mettre en œuvre chez nous, ce qui signifie pour nous au niveau européen"

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Luc Vernet

Mob : +32 471 27 92 62
Mots-clés :
  • ENVI :: Environnement, santé publique et sécurité alimentaire,
  • Press Release,
  • Public Health,
  • Santé ,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news