Renew Europe
Renew Europe demande au Parlement européen de déclarer l'UE "zone de liberté LGBTI"
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
10.02.2021

Renew Europe demande au Parlement européen de déclarer l'UE "zone de liberté LGBTI"

Il y a deux ans, en mars 2019, la première déclaration homophobe et transphobe en Pologne a été adoptée dans la ville de Świdnik, déclarant que la ville était une "zone libérée de l’idéologie LGBT". Depuis lors, une centaine de collectivités locales et régionales polonaises ont adopté des résolutions similaires.

Afin de renverser ces mesures régressives, Renew Europe a demandé aujourd'hui un débat et une résolution lors de la session plénière de mars du Parlement européen, afin de permettre à ce dernier de déclarer que l'ensemble de l'UE est une zone de liberté LGBTI.

Les présidents des groupes du Parlement européen se réuniront demain pour décider si la résolution est ajoutée à l'ordre du jour de la plénière. En tant qu'initiateurs de la résolution, nous encourageons les autres groupes politiques du Parlement européen à unir leurs forces et à soutenir notre campagne ! Nous voulons envoyer un message fort - il n'y a pas de place pour la discrimination contre les personnes LGBTI dans notre syndicat, et il n'y aura plus de "zones libérées de l’idéologie LGBTI".!

Pierre Karleskind, député européen, initiateur de la résolution déclare :

"En déclarant l'UE "zone de liberté LGBTI", nous voulons montrer que le respect des valeurs de l'UE n’est pas une option. Nous voulons aussi et surtout dire aux personnes LGBTI en Europe que le Parlement européen fera tout son possible pour qu'elles aient la liberté de vivre leur orientation sexuelle et leur identité sans crainte de discrimination ou de persécution."

Sophie in' t Veld, députée européenne, coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission des libertés civiles conclut :

"Diverses autorités polonaises intimident et discriminent les personnes LGBTI, en invoquant les valeurs chrétiennes dites traditionnelles. Cependant, la dernière fois que j'ai vérifié, "Aime ton prochain", il n'y avait pas de note de bas de page excluant les personnes LGBTI. L'amour c'est l'amour. Il est grand temps d'arrêter ce discours haineux et à la place, déclarer l'UE comme la plus grande zone de liberté LGBTI !

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Caroline Rhawi

Mob : +46 (0)73 912 70 77
Mots-clés :
  • LGBTI ,
  • LIBE:: Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures,
  • Press Release,
  • Week News