Renew Europe
Renew Europe demande que Facebook reprenne la lutte contre les abus sexuels sur les enfants en ligne
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
23.12.2020

Renew Europe demande que Facebook reprenne la lutte contre les abus sexuels sur les enfants en ligne

Le groupe Renew Europe condamne la décision de Facebook de suspendre son activité de détection et de retrait de matériel pédopornographique. La décision de Facebook est incompréhensible. D'autant plus que d'autres sociétés, dont Microsoft, Google, Linkedin, Roblox, Yubo (...) ont annoncé qu'elles poursuivraient la détection et le retrait de matériel pédopornographique.

La méfiance soudaine de Facebook d'agir dans un vide juridique n'est pas très convaincante. Facebook sait très bien qu'il ne risque pas d'encourir des sanctions pour avoir lutté contre les abus sexuels sur les enfants en ligne. Facebook dispose d'une armée d'avocats et les amendes sont considérées comme frais généraux pour la gestion de leur entreprise.

La Commission, le Parlement européen et le Conseil sont en train de finaliser une législation d'urgence visant à combler tout éventuel vide juridique qui constituerait un obstacle à la lutte contre les abus pédosexuels en ligne. Les législateurs travaillent à un rythme très soutenu, et la loi d'urgence sera très bientôt en place. Il s’agit une responsabilité commune de garantir la poursuite de la lutte contre le crime horrible que constitue l'abus sexuel d'enfants. Nous attendons de toutes les parties qu'elles prennent leurs responsabilités afin de continuer à protéger les enfants.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • Civil Liberties, Justice and Home Affairs,
  • Press Release,
  • Week News