Renew Europe
DSA/DMA : l'Europe doit trouver son propre modèle numérique
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
15.12.2020

DSA/DMA : l'Europe doit trouver son propre modèle numérique

Le groupe Renew Europe au Parlement européen se félicite du lancement du règlement sur le marché unique numérique (DSA) et de la législation sur les services numériques (DMA) par Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive et par Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur.

Renew Europe réclame depuis longtemps que des mesures soient prises pour mettre en place un régime réglementaire proportionné et résolu qui apporte certitude et stabilité aux entreprises opérant dans l'UE, tout en renforçant les droits et les protections des consommateurs européens. Ces paquets représenteront une aubaine pour les entreprises européennes et stimuleront l'innovation.

Les plates-formes Internet elles-mêmes ont demandé une réglementation afin de garantir la sécurité; nous nous engageons à travailler en tant que famille politique pour y parvenir. Alors que les États-Unis poursuivent leur propre approche et que la Chine a mis la technologie numérique au service d'un projet politique autoritaire, nous pensons qu'il est urgent que l'UE définisse son propre modèle numérique - un modèle qui garantisse une concurrence équitable et rééquilibre la relation entre les plateformes et les citoyens, tout en garantissant que nos démocraties et nos citoyens soient mieux protégés contre la désinformation, les contenus illégaux et les discours de haine.

Le Parlement européen va maintenant examiner la proposition présentée par la Commission européenne. Les députés européens de Renew Europe travailleront de manière constructive afin de s'assurer que cet acte législatif historique réponde aux défis communs auxquels nous sommes confrontés en tant qu'Européens.

Dacian Cioloş, président de Renew Europe, a déclaré :

"Je me réjouis des propositions présentées aujourd'hui par la Commission européenne et Renew Europe s'engage à les examiner de manière positive. Nous devons prendre en main l'avenir numérique de l'UE et ce paquet constitue une étape importante pour y parvenir. Non au modèle chinois, non au modèle américain, oui à un modèle européen".

Avec la loi sur la protection des données en ligne (RGPD), l'UE a établi une nouvelle norme mondiale avec sa législation sur la vie privée et il est temps de recommencer pour les services et les plateformes numériques et de rétablir l'équilibre entre le marché et ses consommateurs".

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • IMCO :: Marché intérieur et protection des consommateurs,
  • JURI :: Affaires juridiques,
  • LIBE:: Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news