Renew Europe
Elections européennes : des réformes sont nécessaires afin que cette élection soit véritablement européenne
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
29.10.2020

Elections européennes : des réformes sont nécessaires afin que cette élection soit véritablement européenne

Renew Europe se félicite de l’adoption à une très large majorité du rapport de Pascal Durand (Renaissance, France) en commission des affaires constitutionnelles. Ce rapport dresse le bilan du scrutin européen de mai 2019 et formule plusieurs recommandations dont la Conférence sur l’avenir de l’Europe pourra s’emparer.

Le rapport note avec satisfaction une hausse de la participation électorale qui s’est établie à 50,95% en 2019. Ce sursaut vient interrompre une baisse régulière du taux de participation aux élections européennes depuis 1994.

Si la parité progresse, 41% des députés européens sont désormais des femmes, elle est encore insuffisante. Les Etats membres doivent s’engager à prendre les mesures nécessaires afin de parvenir à une véritable parité dans la perspective des prochaines élections européennes.

Le rapport regrette par ailleurs l’échec à l’issue de ce scrutin du processus « Spitzenkandidaten », ce mécanisme parlementaire de désignation du président de la Commission européenne inauguré en 2014.

Renew Europe rappelle son attachement à ce processus démocratique ainsi qu’à l’instauration de listes transnationales dans le cadre d’une circonscription unique à l’échelle de l’Union européenne. En plaçant les partis et mouvements politiques au coeur de la campagne électorale, ces listes transnationales contribueraient à transformer ce scrutin en une seule élection européenne, à l’opposé des 27 élections nationales distinctes que l’on connait aujourd’hui.

Ces questions devront être à l’agenda de la future Conférence sur l’avenir de l’Europe. Renew Europe note avec satisfaction que la plupart des groupes politiques représentés au Parlement européen sont maintenant d’accord avec cet agenda ambitieux.

Pascal Durand réagit :

« Les crises sanitaires, économiques et sociales que nous traversons démontrent clairement la nécessité et l’attente d’une Union européenne plus forte et plus solidaire. Le rapport voté ce jour en commission des affaires constitutionnelles sur le bilan des élections européennes et les perspectives qu’elles ouvrent met en lumière les attentes des citoyennes et citoyens pour des outils qui permettent à l’Union d’affronter les urgences du moment, sans sacrifier les objectifs de moyen et de long-terme. Nous proposons dans ce rapport d’ouvrir des pistes pour améliorer clairement le fonctionnement institutionnel de l’Union sur les listes transnationales, l’implication de l’ensemble des citoyens et notamment des jeunes ainsi de ceux qui ont un accès difficile au vote tels les handicapés et les sans-domicile fixe, le renforcement du Spitzenkandidat, l’affirmation de la parité… C’est ainsi que l’Union européenne construira un avenir résilient et répondra aux défis du 21ème siècle en sortant d’une vision nationaliste étriquée. »

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Hughes Beaudouin

Mob : +32 473 400 129

 

 

 

 

Mots-clés :
  • AFCO:: Affaires constitutionnelles,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news