Renew Europe
Le Parlement européen continue à montrer la voie en matière de changement climatique
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
07.10.2020

Le Parlement européen continue à montrer la voie en matière de changement climatique

Le Parlement européen a adopté sa position sur la nouvelle loi européenne en matière de climat, ce qui accroît l'ambition de l'UE en matière de lutte contre le changement climatique et renforce les outils pour y parvenir.

Le Parlement européen a placé la barre plus haut en ce qui concerne les objectifs d'émissions de l'Europe, en soutenant un amendement visant à réduire les gaz à effet de serre de 60 % d'ici 2030 par rapport à 1990, ce qui est supérieur à l'objectif précédent de 40 % et à la proposition de la Commission de 55 %. Cet amendement a été déposé à l'origine par les membres du groupe Renew Europe et a été soutenu par le groupe Renew Europe tout au long du processus. Le nouveau règlement fixe également un objectif contraignant pour l'UE ainsi que pour chaque État membre individuel afin d'atteindre la neutralité climatique d'ici 2050 au plus tard.

Le groupe Renew Europe a également contribué à garantir un système de gouvernance solide qui permet à l'UE et aux États membres d'atteindre ces objectifs ambitieux à long terme. Sur la base des propositions de Renew Europe, les politiques climatiques de l'UE devraient être guidées par le budget de l'Union pour les gaz à effet de serre, qui définit les émissions restantes que l'UE peut émettre tout en respectant l'accord de Paris. La Commission est chargée de réexaminer l'année prochaine la législation communautaire dans tous les domaines politiques ayant une incidence sur les gaz à effet de serre, et de veiller à ce que toutes les propositions futures soient conformes à l'accord de Paris. Un nouvel organe scientifique sera mis en place pour suivre les progrès accomplis.

Renew Europe a également souligné la nécessité d'une stratégie économique qui apporte de la clarté aux entreprises et transforme la transition en une opportunité. La loi sur le climat vise à créer les bonnes incitations économiques et à promouvoir l'investissement et l'innovation, ainsi qu'à fournir un soutien adéquat aux régions, aux secteurs et aux citoyens qui sont touchés. Une autre initiative Renew Europe a également été approuvée, il s’agit d’un nouveau cadre juridique pour l'adaptation au changement climatique.

Dacian Cioloş, président de Renew Europe, a parlé d'un grand pas en avant : "Pour relever les défis du changement climatique, nous devons transformer nos économies dès maintenant, et non pas dans 10 ou 15 ans".  Renew Europe se mobilise pour pousser plus loin les ambitions et la portée de la loi sur le climat afin d'atteindre cet objectif. Nous devons rompre le lien entre le carbone et la croissance afin de jeter de nouvelles bases pour une Europe prospère et durable et créer de nouveaux emplois. Tel devrait être l'objectif de l'accord vert et l'ambition de la loi sur le climat.  Le Conseil doit répondre à notre appel et faire également preuve d'ambition".

Nils Torvalds, député européen (Svenska folkpartiet, FI), rapporteur fictif, a déclaré : "Je me félicite et, compte tenu de tout le travail que nous avons accompli jusqu'à présent, je suis fier que le Parlement européen ait maintenant adopté une position suffisamment ambitieuse sur la loi européenne sur le climat. En adoptant l'objectif de 60 % pour 2030, ainsi qu'un nouveau budget carbone, la position du Parlement offre une voie claire et réaliste vers la neutralité climatique et une prospérité et une compétitivité européennes accrues pour les décennies à venir".

Pascal Canfin, (Liste Renaissance, FR), député européen, a ajouté : "Atteindre la neutralité climatique est la guerre de trente ans de notre génération. Il n'y a pas de temps à perdre car les inondations, les sécheresses, la baisse des rendements agricoles sont déjà une réalité et nuisent à nos populations et à notre économie. Le Parlement européen affiche une ambition de réduction de nos émissions qu'aucun continent n'a encore jamais mise sur la table. Le Conseil européen va donc revoir cette ambition à la hausse".

 

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Vincent Stuer

Mob : +32 473 29 04 43
Mots-clés :
  • ENVI :: Environnement, santé publique et sécurité alimentaire,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news