Renew Europe
Plan de relance: le Parlement européen donne le feu vert à l'emprunt européen et demande de nouvelles ressources propres
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
16.09.2020

Plan de relance: le Parlement européen donne le feu vert à l'emprunt européen et demande de nouvelles ressources propres

Le Parlement européen, réuni aujourd'hui en session plénière à Bruxelles, a adopté le rapport de la députée européenne Renew Europe Valérie Hayer sur le système des ressources propres par 455 voix pour, 146 contre et 88 abstentions. Il lance ainsi le financement du plan de relance européen pour lutter contre la crise du COVID19. Au terme d'une procédure accélérée, les députés ont donné leur feu vert au début du processus de ratification du plan «Next Generation EU» qui permettra de concrétiser une solidarité européenne sans précédent pour relever, ensemble, les défis économiques, comme Renew Europe le préconise depuis avril. Il ne s'agit pas seulement de 27 plans nationaux de relance, mais, en plus, d'un plan européen, avec une cohérence et des orientations définies collectivement. Dans son rapport, le Parlement a conçu une mise en œuvre progressive, sur la base d'un calendrier juridiquement contraignant, de nouvelles recettes à l'échelle de l'UE, dites « ressources propres », destinées à rembourser l’emprunt européen commun, conformément à l'accord politique conclu par les chefs d'État et de gouvernement le 21 juillet dernier. Ces ressources propres comprennent notamment un mécanisme d'ajustement carbone aux frontières et le produit du système d'échange de droits d'émission. À la suite du vote du Parlement européen, il appartient désormais au Conseil et aux parlements nationaux des 27 États membres d'approuver la décision relative aux ressources propres afin que le plan de relance puisse démarrer le 1er janvier 2021.

Dacian CIOLOȘ, Président de Renew Europe, a déclaré : "Nous voulons que les fonds pour "Next Generation EU "soient débloqués le plus rapidement possible afin d’aider nos entreprises à rebondir et à innover. Le Parlement européen assume ses responsabilités et s’est mobilisé pour donner son approbation le plus vite à la décision qui permettra de lever sur les marchés les fonds nécessaires au financement du plan de relance et de reconstruction. J'attends maintenant du Conseil européen et des parlements nationaux qu’ils donnent leur feu vert. Le temps presse. "

Valérie HAYER (Renaissance, France), co-rapporteure sur le système des ressources propres, a ajouté: "A l'heure où les Européens perdent leurs emplois, leurs revenus, nous avons le devoir de leur éviter d’avoir à supporter le fardeau de la dette, soit en augmentant les impôts, soient en limitant les opportunités de croissance. Par conséquent, la seule alternative est la création de nouvelles ressources propres afin que les coûts soient supportés par les géants du numérique sortis plus forts de cette crise, par les grandes entreprises chinoises qui exportent massivement des produits en Europe sans être contraintes aux mêmes normes environnementales, par les multinationales pratiquant l'optimisation fiscale. "

 

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Laude Yannick

Tel : +32 2 284 31 69
Mob : +32 495 22 78 37
Mots-clés :
  • BUDG :: Budgets ,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news