Renew Europe
Dacian Cioloş: Il est temps de redonner de la magie à notre projet européen
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
23.07.2020

Dacian Cioloş: Il est temps de redonner de la magie à notre projet européen

S'exprimant aujourd'hui dans le cadre du débat du Parlement européen sur les résultats du sommet européen de cette semaine, Dacian Cioloş, président de Renew Europe, a déclaré :

"Je tiens tout d'abord à féliciter le président du Conseil européen, Charles Michel, pour sa détermination inébranlable à trouver un compromis et surtout pour l'avoir fait dans un esprit de collaboration et de confiance avec le Parlement européen, ce qui est essentiel pour les défis qui nous attendent.  

"En quelques semaines seulement, l'Europe a réussi à faire preuve d'une solidarité sans précédent face à l'une des pires crises de notre histoire qui sera la marque indélébile de nos efforts communs. Mon groupe, Renew Europe, a fait de ce plan de relance un cheval de bataille dès avril et mai. Aujourd'hui, il est devenu une réalité".

"La dimension historique de cet accord ne doit pas nous détourner de l'examen de l’accord par rapport à nos propres ambitions pour l'Europe. Le Conseil préfère utiliser les fonds européens pour financer davantage de projets nationaux, au détriment des projets communautaires. Les programmes nationaux doivent intégrer les priorités européennes et le Parlement doit être en première ligne pour s'en assurer".

"Pour qu'il y ait un accord, nous avons besoin d'un cadre financier pluriannuel avec des ressources suffisantes afin de financer nos politiques pour l'avenir. Le numérique, la recherche, la jeunesse et l'éducation, la santé en temps de crise ne peuvent être sacrifiés pour un "taux de rendement".

"Il faut aussi davantage clarté concernant les ressources propres. Il n'est pas sérieux d'emprunter un tel montant sans vraiment savoir comment nous allons le rembourser !  Un engagement interinstitutionnel clair est donc indispensable, permettant d'adopter de nouvelles ressources propres avant le début du remboursement des emprunts."

"Mon groupe ne soutiendra ce paquet que s'il contient des garanties solides pour conditionner les fonds européens au respect de l'État de droit. Il ne s'agit pas d'un engagement de pure forme, mais d'un engagement concret".

"Nous avons besoin d'un nouveau système assorti de règles claires : il ne s'agit pas de s'en prendre à la Hongrie, à la Pologne ou à tout autre État membre, mais de faire en sorte que l'argent européen ne finance plus des gouvernements qui tournent continuellement le dos à nos valeurs fondamentales au quotidien".

"Ce Conseil européen a prouvé une fois de plus que le projet européen ne peut se limiter à la somme des intérêts nationaux dans lesquels chacun brandit son veto. Nous avons un avenir commun, mais nous avons aussi des défis communs, des échecs communs et des succès communs".

"Profitons de la Conférence sur l'avenir de l'Europe pour redéfinir la gouvernance, donner la priorité aux intérêts de nos citoyens européens et essayer de redonner de la magie à ce projet européen".

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • BUDG :: Budgets ,
  • ECON :: Affaires Economiques et Monétaires,
  • Press Release,
  • Leader Press releases and news