Renew Europe
Renew Europe appelle à un véritable programme européen en matière de compétences au cœur de l'Europe
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
29.06.2020

Renew Europe appelle à un véritable programme européen en matière de compétences au cœur de l'Europe

En prévision de la présentation cette semaine de l'’Agenda actualisé en matière de compétences pour l'Europe’ de la Commission européenne, le groupe Renew Europe a adopté son document de position sur les compétences, exposant sa vision et une série d'actions sur la manière dont l'UE peut contribuer à donner aux gens les moyens d'apprendre, de développer et d'adapter leurs compétences, notamment dans la perspective de la transition numérique et verte. Les députés européens de Renew Europe appellent à un nouvel agenda des compétences au cœur même de l'Europe et avancent des propositions concrètes sur la manière de développer les compétences numériques mais aussi entrepreneuriales, d'identifier les tendances et les secteurs stratégiques ainsi que de favoriser l'inclusion et de faciliter la reconnaissance et la portabilité des compétences en Europe.

Ilana CICUREL, députée européenne membre de la commission de la culture et de l'éducation et suppléante au sein de la commission de l'emploi et des affaires sociales, a déclaré :

"Avec ce document de position, nous sommes, au sein de Renew Europe, prêts à nous tenir aux côtés des citoyens européens, à défendre leur droit à une éducation de qualité et inclusive. L'Europe doit s'appuyer sur l'échange des meilleures pratiques, la recherche pédagogique et l'intelligence du marché pour adapter notre éducation et notre formation aux défis socio-économiques de notre temps. Les compétences informelles et numériques se sont avérées plus essentielles que jamais. Je veux me battre pour la reconnaissance et la portabilité de nos compétences professionnelles dans tout le continent. Un statut européen de l'apprenti est une mesure phare. Notre Union devrait investir afin que l’Europe dispose d’une force éducative. Pour que ses jeunes et ses moins jeunes puissent prospérer. Personne ne doit être laissé pour compte".

Laurence FARRENG, députée européenne, coordinatrice au sein de la commission de la culture et de l'éducation, a ajouté :

"Les jeunes sont déjà les plus touchés par le chômage, et le seront encore davantage dans la crise à venir. Nous devons agir maintenant, plus tard il sera trop tard. Nous devons les préparer aux compétences de demain, tout en préservant nos compétences traditionnelles. Les compétences numériques et le "Green Deal" doivent être au cœur de notre stratégie".

Dragoș PÎSLARU, député européen coordinateur au sein de la commission de l'emploi et des affaires sociales, a commenté :

"Pour que l'Europe reste un leader mondial dans les domaines de la science et de la technologie, du commerce et du développement, mais aussi des droits de l'homme et du bien-être, nous devons maîtriser la révolution numérique. L'éducation et les compétences numériques, mais aussi une formation professionnelle actualisée, doivent être l'un de nos objectifs fondamentaux dans un avenir prévisible et je suis fier que Renew Europe soit au premier plan de ce débat".

 

Note aux rédactions :

Le document de position de Renew Europe "Les compétences au cœur de l'Europe" est disponible ici.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Birte Grages

Tel : +32 2 283 45 32
Mob : +32 475 63 59 07

 

 

 

 

 

Mots-clés :
  • CULT :: Culture et éducation,
  • EMPL :: Emploi et affaires sociales,
  • Press Release,
  • Week News