Renew Europe
Un partenariat fort entre l'UE et le Royaume-Uni est dans l'intérêt de tous, mais il doit respecter les principes fondamentaux du Parlement européen
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
18.06.2020

Un partenariat fort entre l'UE et le Royaume-Uni est dans l'intérêt de tous, mais il doit respecter les principes fondamentaux du Parlement européen

Le Parlement européen adoptera aujourd'hui une résolution exposant sa position sur les négociations en cours en vue d'établir un partenariat entre l'UE et le Royaume-Uni. La résolution reflète les principales priorités de Renew Europe concernant la nature du futur partenariat actuellement négocié.

Conformément à la déclaration politique convenue par Boris Johnson et l'Union européenne, la résolution subordonne l'approbation du Parlement européen pour tout accord commercial et futur partenariat à l'adoption de règles du jeu équitables et solides, qui doivent être adaptées au fil du temps, couvrant les normes environnementales, les aides d'État, le travail et les droits sociaux.

Nathalie Loiseau, députée européenne membre du groupe de coordination du Royaume-Uni et rapporteure fictive conjointe de Renew Europe sur la résolution, a réagi aujourd'hui :

"Ce que nous avons voté aujourd'hui est un signal politique fort : le signal que nous défendons les intérêts de tous les Européens qui nous ont élus et qui comptent sur nous : nos agriculteurs, nos pêcheurs, nos entreprises, nos citoyens. Un signal fort d’unité des représentants des peuples européens sur ce qui forme la base d’un accord juste et équilibré, celui qu’il nous reviendra de ratifier puisque de ce côté-ci de la Manche, c’est notre Parlement qui aura le dernier mot. "

"Quatre mois : c’est le temps qui reste pour parvenir à un accord de partenariat entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. C’est court. C’est court et c’est possible. Je suis certaine que comme les peuples européens que nous représentons ici, le peuple britannique veut que nous gardions des liens forts et mutuellement bénéfiques. "

"Nous votons aujourd'hui, le 18 juin, date anniversaire de l’appel que le Général de Gaulle lança depuis Londres lorsque nous étions unis pour lutter ensemble. Je le demande à nos amis britanniques : soyons à la hauteur de ce destin commun, de cette communauté de valeurs qui a fait notre grandeur. Soyons ambitieux ensemble. "

Liesje Schreinemacher, députée européenne, rapporteure fictve pour Renew Europe au sein de la commission parlementaire du commerce, a déclaré :

"Comme cette résolution l'indique clairement, nos priorités concernant les négociations du Brexit restent inchangées. Nous devons développer avec le Royaume-Uni une nouvelle relation fondée sur les principes de l'égalité des conditions de concurrence, où nous trouverons le juste équilibre entre l'accès à nos marchés et les obligations qui en découlent. Le temps ne jouant pas en notre faveur, il est positif de constater une volonté pour un nouvel effort, un nouvel élan dans les négociations du Brexit. Il est dans l'intérêt de tous de parvenir à un accord global".

Morten Helveg Petersen, député européen, membre du groupe de coordination du Royaume-Uni, a commenté :

"Avec le peu de temps qu'il nous reste, nous devons voir un véritable geste de la part du gouvernement britannique dans les semaines à venir. L'UE propose un partenariat sans précédent, dans l'intérêt de tous nos citoyens. Comme cette résolution l'indique clairement, nous ne signerons pas un accord qui porte préjudice à nos industries ou à nos citoyens. Le gouvernement britannique doit accepter le fait que le Brexit a des conséquences".

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • INTA :: Commerce international ,
  • Press Release,
  • Week News