Renew Europe
Hong Kong : l'UE doit utiliser tous ses moyens de pression pour contester la répression de la Chine en matière de droits de l'homme
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
18.06.2020

Hong Kong : l'UE doit utiliser tous ses moyens de pression pour contester la répression de la Chine en matière de droits de l'homme

Aujourd'hui, les députés européens ont tenu un débat en plénière sur une résolution relative à la situation à Hong Kong, qui sera votée vendredi, déplorant l'introduction unilatérale d'une législation sur la sécurité nationale par Pékin, car il s'agit d'une attaque globale contre l'autonomie de la ville, l'État de droit et les libertés fondamentales. Le groupe Renew Europe condamne fermement l'ingérence constante et croissante de la Chine dans les affaires intérieures de Hong Kong et appelle la Commission européenne à utiliser tous les moyens à sa disposition, y compris les moyens économiques ou les sanctions ciblées, pour faire pression sur les autorités chinoises afin de préserver le haut degré d'autonomie de Hong Kong.

Dacian Cioloş (PLUS, Roumanie), président du groupe Renew Europe, qui a soutenu la résolution lors de la Conférence des présidents, a déclaré que l'Union européenne ne peut rester silencieuse face aux abus de pouvoir de la Chine :

"Le groupe Renew Europe a lancé le débat d'aujourd'hui en signe de soutien fort à la liberté d'expression et au droit de manifester, ainsi qu'à l'autonomie juridique de Hong Kong.

Il est essentiel que l'Union européenne, et tous ses États membres, défendent fermement ces valeurs dans le cadre du dialogue avec la Chine.

Les récents développements ont montré que nous avons besoin de nouvelles relations, solides, globales et honnêtes avec la Chine.

Dans les semaines à venir, l'Union européenne et ses États membres ne devraient pas hésiter à utiliser tous les moyens dont nous disposons pour soutenir la voix des manifestants de Hong Kong. Le renouveau est synonyme de démocratie".

Hilde Vautmans (Open Vld, Belgique), députée européenne, coordinatrice du groupe Renew Europe au sein de la commission des affaires étrangères et rapporteure permanente du PE sur la Chine, a ajouté :

"Les arrestations de dirigeants pro-démocratie, la répression violente des manifestants et la nouvelle loi sur la sécurité mettent fin à l'autonomie de Hong Kong. Le Parlement est uni pour demander à la Chine de retirer la loi sur la sécurité, de respecter les libertés des habitants de Hong Kong et de montrer qu'elle est prête à respecter l'État de droit. Sinon, la communauté internationale devrait en effet envisager une poursuite devant la Cour internationale de justice et des sanctions de type Magnitsky. Je veux que l'Europe s'engage aux côtés de la Chine. Mais nous devons le faire en défendant nos valeurs et nos intérêts".

 

ENDS

 

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20
Mob : +32 474 09 14 39

aire en défendant nos valeurs et nos intérêts".

 

ENDS

Mots-clés :
  • AFET :: Affaires étrangères ,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news