Renew Europe
Les Vies Noires Comptent : Renew Europe appelle à une action contre le racisme en Europe et dans les diverses institutions de l'UE
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
17.06.2020

Les Vies Noires Comptent : Renew Europe appelle à une action contre le racisme en Europe et dans les diverses institutions de l'UE

Les groupes politiques du Parlement européen négocient actuellement une résolution en réponse aux manifestations mondiales contre le racisme qui ont suivi la mort de George Floyd aux États-Unis.

La résolution déposée par Renew Europe commence par une déclaration claire : elle affirme que les vies noires comptes, faisant écho aux voix de milliers de manifestants dans le monde entier qui condamnent le racisme, les crimes de haine et la violence. Les députés européens réitèrent leur soutien aux protestations pacifiques en tant que droit inscrit dans les traités internationaux. La résolution, qui devrait être adoptée vendredi, reconnaîtra le travail difficile des forces de police mais condamne également tout profilage ethnique et racial ainsi que l'usage excessif de la force.

Renew Europe a demandé aujourd'hui la création d'une nouvelle task force interinstitutionnelle pour lutter contre le racisme et la discrimination au niveau de l'UE, qui doit également se demander si les institutions européennes elles-mêmes reflètent la diversité de notre Union.

Dacian Cioloş député européen, président de Renew Europe, a commenté :

"La mort de George Floyd a été effroyable. Ce crime brutal a prouvé que dans nos sociétés, il existe encore un réel manque de respect pour la vie humaine. Cela nous a tous choqués.  Nous devons être honnêtes, le racisme n'est pas un problème exclusivement américain, c'est aussi un problème européen. Elle existe à l'Ouest comme à l'Est de notre Union".

"Il est temps de s'attaquer à toutes les formes de discrimination, d'identifier les moyens de l'éradiquer et de construire une société véritablement inclusive. Nous devons commencer ici, au sein des institutions européennes. C'est pourquoi, au nom de mon groupe politique, je propose de créer une task force interinstitutionnelle pour lutter contre le racisme et la discrimination au niveau de l'UE. Le Parlement, la Commission et le Conseil doivent s'asseoir autour d'une même table et se demander : nos institutions reflètent-elles suffisamment la diversité de notre Union ?

Sophie in 't Veld, eurodéputée qui a négocié la résolution au nom de Renew Europe, a ajouté :

"Le racisme, la discrimination et la brutalité policière ne sont pas seulement un problème américain. C'est aussi une réalité que vivent chaque jour des millions d'Européens. Cette résolution le reconnaît. Il faut maintenant s'y attaquer avec des conséquences réelles. Pour cela, les institutions européennes doivent devenir inclusives et les dirigeants politiques de toute l'Europe doivent passer de la parole aux actes. Cela signifie : adopter enfin la législation horizontale sur la non-discrimination, établir une formation du Conseil pour l'égalité et mettre en place un code européen d'éthique de la police. Le respect des droits fondamentaux est crucial, et le racisme est la menace la plus flagrante à cet égard".

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Sándor Blasko

Tel : +32 2 283 00 89
Mob : +32 483 04 97 89
Mots-clés :
  • LIBE:: Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news