Renew Europe
Désinformation : L'Europe doit mettre fin à sa naïveté et répondre à l'ampleur de la menace
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
10.06.2020

Désinformation : L'Europe doit mettre fin à sa naïveté et répondre à l'ampleur de la menace

Le Groupe Renew Europe au Parlement européen se félicite de la communication de la Commission européenne sur la lutte contre la désinformation COVID-19 aujourd'hui, mais souligne que davantage doit être fait d'urgence pour combattre les actions de manipulation structurées, y compris les vagues de désinformation d'État provenant de la Russie, de la Chine et d'acteurs non étatiques hostiles.

Une transparence totale sur les responsables de la désinformation, le soutien au pluralisme des médias et aux organisations luttant contre la désinformation et une réglementation efficace des plateformes internet sont parmi les meilleurs remèdes contre l’infodémie. Ceux qui souhaitent diviser nos communautés et saper nos démocraties doivent en subir les conséquences dissuasives.

Dacian Cioloş (PLUS, Roumanie), président de Renew Europe, a déclaré qu'il était temps de mettre fin à la naïveté de l'Europe et de lutter activement contre la désinformation, les fausses nouvelles et la propagande anti-européenne, qui peuvent mettre gravement en danger notre santé, notre souveraineté et nos démocraties :

"La communication de la Commission d'aujourd'hui arrive à point, mais elle ne devrait constituer qu'une première étape, conformément aux demandes formulées par Renew Europe depuis le début de la crise du COVID-19. Davantage d'actions sont nécessaires pour renforcer la résilience de nos démocraties et faire taire efficacement la désinformation.

Facebook, Twitter et toutes les plateformes numériques ont une responsabilité, mais les institutions européennes et les États membres aussi. Nous avons besoin d'une loi sur le numérique et d'un Plan d'action pour la démocratie qui intègre le défi de l’infodémie et aussi de ressources accrues pour protéger efficacement les démocraties européennes, la liberté d'expression et un soutien accru aux médias et au journalisme indépendants.

Une Commission géopolitique est également une Commission qui donne la priorité à la lutte contre la désinformation, munie de toutes les armes disponibles, de manière ouverte et transparente. Fermer les yeux sur la désinformation d'État et l'ingérence étrangère de pays tiers ne peut être une option. Nous devons nous protéger en agissant ensemble, en tant qu'Union, pour faire face à ceux qui veulent nous miner".

Bart Groothuis (VVD, Pays-Bas), député européen de Renew Europe, chargé de rédiger le document de notre groupe sur les aspects extérieurs de la désinformation, a ajouté :

"Les campagnes de désinformation ciblées visant à diviser, à tromper et à nuire au public constituent une grave menace pour nos citoyens, notre société et nos valeurs. Je me réjouis que la Commission européenne se penche de près sur cette menace croissante. Il est important que nous intensifiions maintenant nos efforts afin d’identifier et de dénoncer les acteurs qui sont à l'origine de ces menaces et de leur en imposer les coûts. Nous ne pourrons lutter efficacement contre la désinformation qu’en rendant moins profitable la tentative par des acteurs étrangers d'opérations d'ingérence inacceptables".

Maite Pagazaurtundúa (membre de la délégation Ciudadanos europeos, Spain), députée européenne de Renew Europe, vice-présidente de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, a conclu :

"Les stratégies de désinformation produisent des mensonges de manière industrielle en ces temps de révolution numérique. Elles utilisent Internet comme champ de bataille pour abolir la liberté de pensée, en intoxiquant les citoyens et en les rendant dépendants au mensonge et haineux. Le mensonge et la haine sont deux poisons contre le pluralisme idéologique, contre l'État de droit démocratique. Ils nourrissent les régimes arbitraires et despotiques, c'est pourquoi nous allons démanteler tous les mécanismes de ce genre de complot. Un écosystème médiatique de qualité, libre de la pression des régimes autoritaires, des oligarques ou de l'influence étrangère, est la clé de la défense des intérêts de l'UE et de ses citoyens".

 

Note aux rédactions :

Le groupe Renew Europe publiera bientôt ses propres propositions pour lutter contre la désinformation et l’infodémie.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20
Mob : +32 474 09 14 39
Mots-clés :
  • AFET :: Affaires étrangères ,
  • LIBE:: Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Leader Press releases and news