Renew Europe
Le Conseil européen doit entamer les négociations d’adhésion avec l'Albanie et la Macédoine du Nord
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
24.03.2020

Le Conseil européen doit entamer les négociations d’adhésion avec l'Albanie et la Macédoine du Nord

Le groupe Renew Europe au Parlement européen invite le Conseil européen à entamer les négociations d'adhésion avec la Macédoine du Nord et l'Albanie. A la veille de la réunion vidéoconférence des ministres des Affaires européennes et du Conseil européen de cette semaine, Renew Europe considère qu'il est important de reconnaître les grands progrès réalisés par les deux pays des Balkans au cours des dernières années et de leur donner le feu vert pour l’ouverture des pourparlers de négociation. Notre groupe politique attend également avec intérêt l'approbation de la révision de la méthodologie d'élargissement, qui permet aux négociations entre l'Union européenne et les pays candidats d'être plus politiques, davantage axées sur les citoyens et fondées sur des valeurs européennes fondamentales.

A la veille de la réunion du Conseil "Affaires générales" d'aujourd'hui, Dacian Cioloș (PLUS, Roumanie), président de Renew Europe, a déclaré :

« Il est temps que le Conseil reconnaisse les progrès et en particulier la perspective européenne de la Macédoine du Nord et de l'Albanie en entamant les négociations d'adhésion avec ces deux pays.

La famille Renew Europe a été à l'avant-garde de la réflexion sur la révision de la méthodologie des négociations d'adhésion. Notre groupe est convaincu que le processus par lequel un pays devient membre de l’Union européenne doit aller au-delà de négociations entre administrations publiques. Il doit être moins bureaucratique et devenir un processus politique et sociétal. Les citoyens des pays candidats et les citoyens de l'Union européenne doivent être davantage impliqués et mieux informés des forces et des avantages de ce processus. La révision de la méthodologie d'élargissement est un bon pas dans cette direction.

La crise actuelle créée par la propagation du virus COVID-19 sur notre continent affecte tout le monde, indépendamment du fait d'être membre de l'UE. L'Union européenne doit faire preuve de solidarité avec les pays des Balkans occidentaux, en ces temps difficiles, en assouplissant les règles d'exportation des équipements médicaux essentiels et en autorisant l'utilisation du fonds d’instrument d’aide de préadhésion pour la crise sanitaire actuelle. »

Ilhan Kyuchyuk (Mouvement pour les droits et libertés, Bulgarie), eurodéputé, rapporteur permanent du Parlement européen sur la Macédoine du Nord et vice-coordinateur du groupe Renew Europe au sein de la commission AFET, a ajouté :

« J'espère que le Conseil européen sera en mesure de répondre aux attentes des pays des Balkans occidentaux et de leur population, qui attendent depuis longtemps que les choses avancent. Nous ne pouvons pas nous permettre une autre déception.

En tant que rapporteur du Parlement européen sur la Macédoine du Nord, j’ai également demandé à la Commission de proposer des mesures efficaces afin d ‘aider les Balkans occidentaux dans leur lutte contre le coronavirus. Des décisions urgentes doivent être prises et des fonds doivent être mis à disposition afin de montrer notre solidarité face à cette situation d'urgence. »

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20
Mob : +32 474 09 14 39
Mots-clés :
  • AFET :: Affaires étrangères ,
  • Balkans,
  • Press Release,
  • Leader Press releases and news