Renew Europe
Brexit : Renew Europe souhaite un futur partenariat solide, qui doit être basé sur les valeurs et les normes européennes, tout en protégeant les intérêts européens
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
07.02.2020

Brexit : Renew Europe souhaite un futur partenariat solide, qui doit être basé sur les valeurs et les normes européennes, tout en protégeant les intérêts européens

Renew Europe se félicite du consensus atteint au sein d'une nette majorité de groupes politiques du Parlement européen sur la voie à suivre afin de façonner les relations entre l'UE et le Royaume-Uni. Une résolution exposant les recommandations du Parlement européen sur le mandat proposé pour les négociations en vue d'un nouveau partenariat avec le Royaume-Uni a été déposée et sera présentée en session plénière la semaine prochaine à Strasbourg.

Notre groupe politique a été fortement impliqué dans la préparation de ce texte et restera déterminé à suivre de près le processus de négociation avec une priorité claire : une relation forte et positive avec le Royaume-Uni, qui doit bénéficier aux citoyens européens et ne pas nous distraire de l’élargissement de l'Union européenne.

Dacian Cioloș, président de Renew Europe, a déclaré aujourd'hui :

« Renew Europe est déterminé à jouer un rôle actif dans les négociations qui nous attendent. Tout accord international sur les nouvelles relations entre l'UE et le Royaume-Uni ne peut être conclu qu'avec la pleine implication et le consentement final du Parlement européen. »

« La Grande-Bretagne a quitté l'Union européenne, mais le Royaume-Uni demeure une partie de l'Europe et un partenaire proche. Nous partageons une histoire proche et commune ensemble depuis des siècles, donc nos ambitions pour la relation future devraient refléter notre destin commun. »

« L’étendue et la profondeur de nos relations futures dépendront également de la volonté du gouvernement britannique de s’engager envers les normes et valeurs européennes. Mais évidemment, un accord ne peut jamais être aussi bon que l'adhésion à l'UE. »

Nathalie Loiseau, députée européenne, présidente de la sous-commission de la sécurité et de la défense du Parlement européen et membre du groupe de coordination sur le Royaume-uni au Parlement britannique a réagi :

« L'UE et le Royaume-Uni ont de solides défis et valeurs communs. Le terrorisme, les cyberattaques, les virus ou le réchauffement climatique ne connaissent pas de frontières. Nous devons trouver une nouvelle façon de les combattre ensemble. Notre future relation doit être solide, mais elle sera différente. »

« Nous avons entendu le message: Brexit signifie Brexit et le choix souverain des citoyens britanniques a des conséquences. Notre message est que nous construisons une Union européenne plus forte. C’est dans notre intérêt mais c’est aussi l’intérêt du Royaume-Uni: nous sommes voisins, alliés et nous sommes le plus grand marché pour les biens et services britanniques. Nous avons des normes élevées pour protéger les consommateurs, protéger les travailleurs, protéger la vie privée et protéger notre planète. Nous ne négocierons pas ce que nous défendons. »

Morten Helveg Petersen, député européen, membre du groupe de coordination sur le Royaume-Uni au Parlement européen au nom de Renew Europe, a déclaré :

« Nous souhaitons une relation aussi étroite que possible avec le Royaume-Uni à l'avenir, mais notre relation devra être différente de celle dont le Royaume-Uni jouissait en tant qu'État membre. »

« La garantie de conditions de concurrence équitable représente un objectif prioritaire pour le groupe Renew Europe, y compris en ce qui concerne les normes liées à la protection de l'environnement et au changement climatique. Nous nous engageons à rechercher un haut niveau d'ambition environnementale soutenu par des engagements sur la promotion des objectifs de développement durable, une protection de haut niveau des consommateurs et le développement durable. »

« Nous restons profondément préoccupés par les informations selon lesquelles le Royaume-Uni aurait fait des copies illégales d'informations personnelles classifiées à partir d'une base de données réservée aux membres de la zone de voyage Schengen sans passeport. Pour que la Commission européenne déclare l'adéquation du cadre de protection des données du Royaume-Uni, le Royaume-Uni devra démontrer un niveau de protection des données qui est essentiellement équivalent à celui du cadre de l'UE. »

« Les règles concernant la participation du Royaume-Uni aux agences et programmes de l'UE seront celles applicables aux pays tiers, mais je pense que la participation du Royaume-Uni à ERASMUS +, Horizon2020 et à des programmes similaires est importante, en particulier pour les jeunes des deux côtés de la Manche ».

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • Press Release,
  • Leader Press releases and news