Renew Europe
Crise américano-iranienne : Renew Europe appelle à une solution diplomatique et à une politique européenne tangible au Moyen-Orient
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
14.01.2020

Crise américano-iranienne : Renew Europe appelle à une solution diplomatique et à une politique européenne tangible au Moyen-Orient

Aujourd'hui, les députés ont débattu en plénière de la situation en Iran après la mort de Qassem Soleimani, l'un des chefs militaires du pays, lors d'une frappe aérienne américaine, au début du mois, ce qui a ravivé les tensions davantage.  Renew Europe au Parlement européen appelle tous les acteurs de la région à s'asseoir à la table des négociations et à laisser la diplomatie prévaloir. Dans le même temps, l’Union européenne doit jouer son rôle au Moyen-Orient, non seulement en ce qui concerne le plan d’action global commun (JCPOA), l’accord destiné à maintenir la paix du programme nucléaire iranien, mais aussi à un niveau plus large.

Hilde Vautmans (Open VLD, Belgique), Députée européenne, coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission des affaires étrangères, a déclaré que l'UE doit développer de nouvelles politiques sur le Moyen-Orient pour protéger ses citoyens et ses intérêts :

"La situation en Iran nous a une fois de plus montré que dans un monde globalisé, la politique étrangère et la défense ne sont pas un luxe, ni quelque chose d'extraordinaire ou de bon à avoir. Elles sont désespérément nécessaires si l'UE veut protéger ses intérêts, tant à l'étranger qu'à la maison. La sécurité de nos concitoyens est directement affectée par la situation au Moyen-Orient. Il y a un risque évident de prolifération nucléaire chez nous et même des avions de ligne sont abattus. Il est devenu évident que l'Europe doit jouer un rôle au Moyen-Orient. Nous comptons sur notre Haut Représentant afin de développer une politique tangible au Moyen-Orient, incluant le JCPOA mais qui va bien au-delà."

Martin Horwood (Liberal Democrats, UK), Eurodéputé de Renew Europe, vice-président de la délégation pour les relations avec l'Iran, a ajouté :

"Le lancement par l'E3 du processus de règlement des différends du JCPOA mérite un accueil prudent. La diplomatie basée sur des règles est toujours meilleure que les insultes et menaces aléatoires sur Twitter. Le Premier ministre britannique vient d'appeler au remplacement de l'accord de paix avec l'Iran par un «accord Trump», contredisant son propre ministre des Affaires étrangères qui affirme que le Royaume-Uni est toujours attaché au JCPOA.

J'espère que nous le sommes tous et que l'UE jouera désormais un rôle plus actif dans la désescalade des tensions, et en particulier en encourageant la compréhension de tous les côtés de la nécessité pour les parlementaires et les manifestants en Iran et en Irak d'avoir leur mot à dire, sans crainte de représailles ou réponse disproportionnée. "

Nathalie Loiseau (La République en marche, France), Eurodéputée de Renew Europe et présidente de la sous-commission "Sécurité et défense", a conclu :

"Il est temps de revenir à la diplomatie. Il est temps pour l'Europe de faire entendre sa voix, la voix de la sagesse et de rappeler ses priorités : la non-prolifération nucléaire et la lutte contre l'Etat islamique, laissées pour compte dans la crise actuelle. Cessons d’être des témoins impuissants d’un baril de poudre chez nous."

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20
Mob : +32 474 09 14 39
Mots-clés :
  • AFET :: Affaires étrangères ,
  • Press Release