Renew Europe
Un Budget UE 2020 plus vert
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
19.11.2019

Un Budget UE 2020 plus vert

Les députés du Parlement européen et les représentants des Etats membres ont conclu la nuit dernière un accord sur le budget de l'UE pour l'année prochaine.

Initialement, les représentants des gouvernements voulaient supprimer 1,5 milliard d'euros du projet de budget présenté par la Commission. Les députés les ont ramenés à la raison. Les négociateurs ont finalement trouvé un compromis augmentant les crédits de paiement d'environ 400 millions d'euros la proposition de la Commission. "Il s'agit de la plus grosse somme d'argent frais obtenue par le Parlement depuis des années", a déclaré Clotilde ARMAND (USR, Roumanie) qui a dirigé les négociations pour Renew Europe.

Renew Europe s'est principalement battu pour que le Parlement obtienne l’objectif budgétaire qu’il s’est assigné pour lutter contre le changement climatique. Un demi-milliard supplémentaire sera ainsi consacrés à des programmes respectueux de l’environnement. Renew Europe a également obtenu l'engagement par la Commission qu’elle transférera en cours d’exercice les fonds non utilisés du budget européen vers les lignes budgétaires consacrées au changement climatique. Le combat ne s'arrête toutefois pas là. "Nous allons faire pression pour que la nouvelle Commission dirigée par Ursula von der Leyen propose un budget rectificatif au cours de l'année prochaine. Il nous faudrait au moins un milliard de plus pour atteindre nos ambitions", a souligné Clotilde Armand.

Mais pour le moment, l'essentiel de l'effort budgétaire pour lutter contre le changement climatique sera axé sur la recherche et l'innovation. «Notre groupe veut transformer le défi climatique en opportunité économique», a déclaré Olivier CHASTEL (MR, Belgique), vice-président de la commission parlementaire des Budgets.

Cet argent supplémentaire devra aussi servir à ressouder l'Europe. Mme Armand a ainsi modifié le texte politique accompagnant le budget afin que la réduction de la fracture technologique en Europe soit prise en compte lors de l'allocation des fonds consacrés à la recherche et au climat.

Cependant, tous les États membres n’ont pu accepter l’accord de la nuit dernière. Seule une majorité fragile a été trouvée autour d’un budget représentant moins de 1% de la richesse européenne. Pour Valerie HAYER (Renaissance, FR), cette opposition est la conséquence de la manière dont le budget européens est financé. L’essentiel des ressources provient de transferts financiers directs des trésoreries nationales. «Du coup, on se retrouve avec 27 Margaret Thatcher autour de la table qui veulent toutes récupérer leur argent. Il est grand temps que nous trouvions de nouvelles ressources propres européennes pour notre budget», a-t-elle conclu.

Et après? Les ministres feront entériner l'accord négocié par leurs diplomates dans les prochains jours. À leur tour, les députés voteront ce compromis à Strasbourg au cours de la dernière semaine de novembre. Les pourparlers sur le budget 2020 n'étaient que des préparatifs pour la bataille budgétaire de sept ans qui se déroulera l'année prochaine avec la négociation du Cadre financier pluriannuel post-Brexit.

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Laude Yannick

Tel : +32 2 284 31 69
Mob : +32 495 22 78 37
Mots-clés :
  • BUDG :: Budgets ,
  • Press Release