Renew Europe
L'UE doit agir de façon unie à la COP 25 de Madrid
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
06.11.2019

L'UE doit agir de façon unie à la COP 25 de Madrid

La commission de l'environnement du Parlement européen (ENVI) a adopté aujourd'hui une résolution invitant les gouvernements nationaux, régionaux et locaux, ainsi que l'UE, à redoubler d'efforts pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris et jouer un rôle constructif lors de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique qui aura lieu à Madrid cette année.

La résolution souligne la nécessité d'un leadership européen en matière de lutte contre le changement climatique : elle exhorte les dirigeants européens à s'engager dans une stratégie à long terme visant à réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre d'ici 2050 au plus tard, lors du sommet de l'UE à la mi-décembre.

La résolution invite également l'UE à hausser son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40% - étant l'objectif actuel - à 55% d'ici 2030 par rapport au niveau de 1990. Il s’agit d’un signal adressé à la nouvelle Commission afin qu’elle présente des propositions ambitieuses nécessaires pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris.

Dans le même temps, la résolution rappelle à tous les pays leur responsabilité collective et à tous les États, en particulier les pays riches, qu’ils devraient mettre à jour leurs propres engagements en matière de climat d’ici 2020, comme le prévoit l’Accord de Paris. Au cours de la semaine où Donald Trump a pris les mesures officielles pour se retirer de l'Accord de Paris, la résolution ENVI se félicite de la poursuite de la mobilisation des États américains et des acteurs non étatiques. L'urgence de l'action est mise en évidence par le fait que les quatre dernières années (2015 à 2018) ont été les quatre années les plus chaudes dans les enregistrements des températures mondiales, alors qu'en 2018, les émissions de carbone de la planète ont atteint un niveau record.

Pascal Canfin (Liste Renaissance, FR), président de la commission de l'environnement, a déclaré aujourd'hui :

"La commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen a fixé aujourd'hui des objectifs ambitieux à la veille de la COP25 à Madrid en décembre.

Qu'il s'agisse de l'alignement de l'intégralité du budget européen sur l'accord de Paris, de la réaffirmation de la réduction nécessaire de 55% des émissions de carbone en 2030 ou de la réduction de la déforestation importée en Europe, la commission de l'environnement prépare le premier continent neutre en carbone en 2050. Je me félicite également du fait que la commission de l'environnement ait demandé au Parlement européen de relever ses propres ambitions en matière de climat et d'environnement.

Alors que les États-Unis ont confirmé hier leur retrait de l'accord de Paris, nous réaffirmons aujourd'hui devant la commission de l'environnement du Parlement européen que nous souhaitons que l'Europe soit sérieuse en matière de lutte contre le changement climatique."

Nils Torvalds (Svenska folkpartiet, FI), coordinateur ENVI de Renew Europe a ajouté :

"À l'heure actuelle, l'Europe doit être le chef de file en matière de politique climatique responsable à la COP25 de Madrid. Nous avons déployé beaucoup d'efforts pour avoir un mandat fort à Madrid. C'est le fondement de notre décision."

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Sándor Blasko

Tel : +32 2 283 00 89
Mob : +32 483 04 97 89
Mots-clés :
  • Climate change,
  • ENVI :: Environnement, santé publique et sécurité alimentaire,
  • Press Release