Renew Europe
Décharge 2017 : pour Renew Europe les Institutions européennes doivent être un modèle en matière de bonne pratique
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
23.10.2019

Décharge 2017 : pour Renew Europe les Institutions européennes doivent être un modèle en matière de bonne pratique

Le Parlement européen, réuni aujourd’hui en session plénière à Strasbourg, a pris la responsabilité politique de refuser de donner quitus à l’exécution des comptes par le Conseil et Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO). Dans le cadre de la procédure de décharge pour l’exercice budgétaire 2017, le Parlement a ainsi une nouvelle fois refusé d’avaliser les comptes du Conseil de l’UE, lesquels manquent totalement de transparence à l’égard du contrôle parlementaire. Quant à l’EASO, basé à Malte, sa gestion catastrophique a conduit au limogeage de son directeur général l’été dernier et à la mise en place de correctifs importants par la nouvelle direction, mais le Parlement européen considère qu’il faut encore attendre de pouvoir évaluer les résultats de ces mesures avant de valider les comptes.

Coordinateur de Renew Europe au sein de la commission parlementaire du Contrôle budgétaire (CONT), Olivier CHASTEL (MR, Belgique) a déclaré : "Nous espérons vivement renouer le dialogue avec les services du Conseil car nous devons travailler dans la transparence afin d’être en mesure d’expliquer aux citoyens européens l’usage des fonds qu’ils confient aux institutions européennes".

Porte-parole de Renew Europe pour la décharge de l’EASO, Ramona STRUGARIU (Partidul Libertate, Unitate și Solidaritate, Roumanie) a ajouté : "La décharge budgétaire n'est pas une formalité. C'est une responsabilité majeure que le Parlement prend au sérieux. Les politiques de gestion irresponsables, les abus et le mauvais usage de l'argent public sont des pratiques qui ne sont pas acceptables pour l'EASO, ni d’ailleurs pour aucune institution européenne".

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Laude Yannick

Tel : +32 2 284 31 69
Mob : +32 495 22 78 37
Mots-clés :
  • CONT :: Contrôle budgétaire ,
  • Décharge,
  • Press Release